01 janvier 2009

2009/txt/ne pas laisser au temps

Ne pas laisser au temps

 

le temps de prendre ce temps

 

 

 

tant que je 'l’arrogance'

 

 

 

préserver cette intimité/proximité...

 

ce pour quoi elles ont été captées, extraites 

 

fraction d’un tout

 


paysages innocents -  presque naïfs de leurs propres existences

 


ils sont là 

 


retournés comme un gant

 


m’interpellent sans cesse

 


je suis dans leurs globalités

 


Il semble que je trace un sillon dans ‘cet espace'

 


nous dansons

 

tous deux

 

 

 

tous deux - un autre rythme

 

rester dans ‘l’étant’ dans le ‘cequiest’

 

bavard comme un muet

chaque matière a son lieu

 


construction

 

association-dissociation -  de sens.

 


l'espace tel qu'il se donne à voir - se nargue.

 

il nargue 

 

toutes idées que l'on peut  avoir de lui

 


il ne nie

 

pas son mensonge

 


il est

 

tantôt nœud de Möebius - tantôt Sisyphe

 


tantôt

 

jeu permanent de superpositions avec

 

l’infini.

 

une sorte de.

 

2009/TXT/ne pas laissez au temps/Sylou LE RHUN

 

 

 

 

Posté par lerhunsylou à 00:00 - - Permalien [#]